Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Sciences

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 16 février 2009

Gouverner par l'idéologie

Evolution du budget de la Recherche :

Evolution budget recherche

Est-ce que cette illustration, dont les données difficilement contestables sont fournies par l'OCDE, vous interpelle ?

Pourquoi, quand la Droite gouverne, le financement de la Recherche est en chute libre ? A quoi cela sert-il d'investir dans l'avenir de tous alors que le mode de pensée naturel de la Droite est "chacun pour soi" (et Dieu pour tous, d'ailleurs) ?

Voyez-vous, ce n'est pas pour rien si les politiques qui dirigent actuellement le pays sont aussi agressifs avec les chercheurs [1] : la Recherche ne représente rien pour nos élites, elles qui ne conçoivent bien que le pouvoir, l'argent et les visions court-termistes (voir le lien "Mépriser les savants", ci-dessous).

Pourtant, c'est une lapalissade de dire que la Recherche, qu'elle soit appliquée ou fondamentale, est indispensable. C'est elle qui fait évoluer les techniques de nos sociétés, elle aide à préparer l'avenir ou à corriger nos erreurs passées. Elle sera peut-être notre salut face à la future catastrophe environnementale [2] qui nous guette. Elle devrait déjà être largement mobilisée pour trouver des solutions aux problèmes énergétiques, climatiques, alimentaires (etc. : la liste de nos défis est longue), mais la Recherche a pour le moment d'autres urgences, surtout en France : lutter pour sa survie. Les organismes de recherche sont démantelés les uns après les autres, à commencer par le CNRS, qui nous a pourtant fabriqué quelques Prix Nobel ; les moyens sont en chute libre, nos scientifiques sont obligé de s'exiler : la Recherche reçoit coups sur coups.

La situation ne semble pas prête de s'arranger, le Gouvernesident a bien l'intention de continuer la partie de bras de fer. Heureusement, les chercheurs sont très remontés. Je suis de tout coeur avec eux.

Pffff... Encore plus de 3 ans à tenir ?




Quelques billets ou sites intéressants sur le sujet de la recherche :

Notes

[1] Entres autres... Bon nombre de professions sont malmenées, depuis bientôt deux ans.

[2] Je dis bien environnementale, et pas écologique. C'est notre environnement vital qui est menacé, la survie de notre espèce. Même si nous maltraitons notre planète, il restera bien quelques écosystèmes fonctionnels à partir desquels d'autres écosystèmes pourront émerger. Nous aurons réussi l'exploit d'exterminer des millions d'êtres vivants et d'espèces, dont la notre, mais la planète s'en remettra, elle trouvera bien d'autres choses à inventer.

jeudi 18 décembre 2008

Pour mourir moins bête...

Tu mourras moins bête ... il faut absolument lire le BD-blog "Tu mourras moins bête" !

J'ai découvert ce blog hilarant à la fin de l'été : une ou deux fois par semaine, l'auteur Marion Montaigne y publie une BD pour répondre à une question de ses "lecteurs", comme par exemple "Ma fille Annie-Jacqueline a des poux, n'est-ce pas atroce ?" ou "Si on envoie des astronautes vers Mars et qu'il y en a un qui tombe malade et qu'il faut opérer, comment qu'on fait ?". Malgré les réponses souvent délirantes, le fonds scientifique est juste, il n'y a pas d'erreur.

C'est bien documenté, c'est parfois un peu gore, y'a un peu de sexe et c'est très souvent très drôle : que demande le peuple ??

Et tout ça c'est sur : http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/.





Illustration : (c) Marion Montaigne, 2008.

dimanche 3 février 2008

Une étude démontre que le gaydar existe !

Radar En lisant un article du canadien Patrick Lagacé, j'ai découvert que le "gaydar" avait été étudié par l’Université Tufts, au Massachusetts. Je n'ai pas lu ça chez les blogueurs français, alors je ne peux que transmettre l'info !

Je n'ai aucun doute sur l'orientation sexuelle de ceux qui me lisent, mais je précise quand même de quoi il s'agit pour les hétéros qui pourraient échouer ici : le gaydar (un néologisme forgé à partir de radar et de gay) est la faculté de connaître d'un seul coup d'oeil l'orientation sexuelle d'une personne. Beaucoup de gays affirment ne jamais se tromper, et je fais moi aussi partie de ceux qui ont un gaydar très performant. C'est un outil très utile pour faciliter les rencontres :-p

Figurez-vous que des psychologues de l'Université Tufts se sont penchés sur la question pour savoir si c'était un mythe ou une réalité. D'après l'étude, dans 70% des cas, l'orientation sexuelle est "devinée" si l'on montre le visage au moins 100 millisecondes (en-dessous, les résultats sont moins bons, au-dessus, les résultats ne sont pas améliorés significativement). Notre cerveau est une machinerie magnifique qui m'étonnera toujours.

L'article publié sur le site ScienceMag est ici (en anglais).





Photo : (c) BenFrantzDale : original (licence : CC-ByCC-By-CA).