Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Programmation

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 24 mai 2008

Développements nocturnes

PHP Au boulot, j'ai pris en charge un dossier de développement qui trainait dans les cartons depuis trop longtemps. C'est une application web, rien de très original ni de très exceptionnel. Après tout, j'ai été pendant plusieurs années développeur web, avant de faire mon BTS Informatique (oui oui, vous avez bien lu, j'ai fait mon BTS info après, je n'ai pas fait les choses dans l'ordre, sus aux conventions ! 8-) ).

Je n'ai pas programmé depuis plusieurs mois, ce n'est pas le coeur de mon boulot, mais les réflexes reviennent vite. Par contre, il y a un petit effet de bord que j'avais oublié : à force de passer de longues heures d'affilée le cul sur une chaise à coder, mon petit cerveau a du mal à s'arrêter de tourner. Quand je me couche le soir et que je ferme les yeux, les pages de code défilent, les algorithmes se déroulent. Il est impossible de dormir, mon esprit travaille toujours sur le programme ; en règle générale, j'arrive à trouver le sommeil après 1h30 ou 2h du matin, après avoir griffonné une ou deux pages de mémos sur des optimisations, dessiné des interfaces ou noté des fonctionnalités qui n'avaient pas été envisagées.

L'avantage, c'est que j'ai pu résoudre plusieurs gros bugs qui trainaient grâce à ces séances nocturnes. L'inconvénient, c'est que je suis sur les rotules, il me manque des heures et des heures de sommeil. Ce matin, j'avais cours, je ne vous dis pas comme ça a été dur de rester éveillé pendant les 4h...

Pour ce temps de travail en plus, je demande des heures sup' ?? (rolleyes)