Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 15 décembre 2007

Un avant-goût de Noël

Neige1 Depuis que j'habite à Montpellier, j'ai souvent été frustré par la période qui précédait les fêtes de fin d'année : elle n'avait pas du tout cette saveur si particulière de l'avant-Noël. Ciel bleu, temps souvent doux et clément, bref, même si les commerces et les rues sont décorés, cela ne sonne pas aussi juste que lorsque j'habitais Annecy, l'Ardèche ou même le val de Loire. Où est la neige, le froid, l'envie de se calfeutrer chez soi et de faire de bonnes grosses raclettes, alors que le climat ne s'y prête guère ?




Neige2 Il ne neige pas très souvent à Montpellier. La dernière fois que cela a été significatif, je m'en souviens bien, j'étais encore en BTS Info. C'était à la rentrée de Janvier 2003. Il était tombé une bonne épaisseur de neige, une quinzaine de centimètres, et il avait fallu 15 bons jours pour qu'elle (et le verglas qui l'a immanquablement suivi) finisse par disparaître. Je faisais déjà tous mes trajets à pied, j'ai évidemment pris plus d'une gamelle (rolleyes) ...




Neige3 Ce matin, le ciel était bien dégagé quand je suis allé en cours, vers 8h. Mais plus la matinée avançait, plus le ciel se couvrait. De bons gros nuages cotonneux, gris, bas, accompagnés d'un froid qui ne laissait aucun doute : il allait neiger (en plus, l'alerte météo sur le Gard laissait espérer qu'on allait en profiter un peu aussi, y'a pas de raison qu'il n'y ait qu'eux qui aient de la neige (evil) ). Bingo, un peu avant midi, à l'heure de sortir de cours (bien sûr), la neige a commencé à tomber très dru, de gros flocons bien épais, collants, mélangés à un grésil qui piquait bien la figure. Le froid s'était accentué encore un peu, probablement à cause du vent, et la neige a vite commencé à tenir.

Cela n'a pas duré très longtemps (il avait quasiment fini de neiger à 14h), et la neige avait complètement fondu ce soir. Avez-vous remarqué comme l'ambiance change quand il neige ? Cela doit remuer quelque chose en nous, il y a un coté magique ou féérique qui doit réveiller l'enfant qui sommeille en chacun. Les passants dans la rue avaient tous de grands sourires, du moins quand ils n'étaient pas concentrés pour tester la stabilité des trottoirs (ça commençait un peu à glisser à midi). S'il fait aussi froid cette nuit, les routes vont devenir de véritables patinoires.

Donc, pour une fois, nous avons eu de la neige en pleine période de Noël, c'est cool :-) Mais ne me faites pas dire ce que j'ai pas dit, j'adore le climat d'ici, même s'il ne contribue généralement pas à l'ambiance de Noël. Parce que bon, la neige et le froid ça va bien deux jours, mais quand on n'a pas à sortir de chez soi, et qu'on a quelqu'un sous la couette pour partager un peu de chaleur. Doudou est en week-end chez ses parents, donc je n'ai pas ma bouillotte préférée pour me réchauffer les pieds (rolleyes) .





J'ai fait quelques photos avec mon téléphone, mais ça ne donne vraiment pas bien. Je ne suis pas doué de nature, donc je laisse les doigts devant l'objectif :-D Et puis de la buée s'est vite formé dessus, ça a vite arrêté mes essais. C'était la première fois que je tentais l'expérience. Il va me falloir encore de l'entraînement.