Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Municipales

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 16 mars 2008

Bis repetita

A voté ! C'est sous un soleil magnifique et un petit vent désagréable que j'ai été voter ce matin. Je retournerai au bureau de vote ce soir pour dépouiller les bulletins, mais d'ici là, la journée promet d'être assez belle ; les terrasses à l'abri du vent vont être bien occupées, pour le premier week-end vraiment doux de l'année. Espérons que le prochain sera du même acabit, d'autant qu'il est à rallonge...

La semaine d'entre-deux tours a été animée, à Montpellier, entre retournements d'alliance, coups de poignards dans le dos et petites phrases assassines. Nous avions le choix entre trois liste aujourd'hui, mais il ne devrait pas y avoir de très grosse surprise quant à l'issue du scrutin. Ce n'est cependant pas une raison pour ne pas aller voter ;-)

dimanche 9 mars 2008

Résultat partiel

A voté ! Sur mon bureau de vote, la liste Mandroux (PS) arrivait en tête avec environ 42% des voix, suivie par la liste Domergue (UMP, environ 32%). Le bureau étant traditionnellement un peu plus à gauche que la moyenne de la ville, il devrait y avoir un petit rééquilibrage en faveur de Domergue.

On a gagné une session de dépouillage supplémentaire la semaine prochaine :-)

Juste pour l'anecdote, il y a eu une quinzaine de bulletins nuls (environ 1310 inscrits, environ 730 votants, environ 715 exprimés, le tout mémorisé avec ma cervelle défaillante, donc ce n'est pas forcément très juste... mais c'est un ordre d'idée). Sur une très large majorité de ces derniers, la nullité a été causée par des mentions sur la liste, et plus précisément par des insultes faites à Georges Frêche ou la rature de son nom. Mandroux subit donc assez durement la présence de Frêche sur sa liste, avec une perte d'environ 1 à 1,5% des votes.



Edit lundi 10/03/08 : Finalement, Mandroux a fait 47,1% et Domergue 26,1% (voir les résultats officiels). Mon bureau vire à droite !

A voté

A voté ! Je suis un peu tombé du lit ce matin, je suis donc allé voté tôt, vers 08h30. Pas grand monde, à cette heure, et ça tombe très bien : je n'aime pas poireauter dans les files d'attente.

Comme à chaque scrutin depuis les législatives de 2002, je serais scrutateur ; je retournerai donc au bureau de vote à 20h pour dépouiller les bulletins déposés dans l'urne. C'est une petite contribution au fonctionnement de nos institutions, ça ne prend qu'une heure ou deux, c'est assez rigolo (enfin j'ai quelques mauvais souvenirs, quand même, j'ai tendance à perdre souvent :-D enfin bref, 2002 restera la pire des années). Et puis il y a toujours les mêmes têtes au bureau de vote, ce sont presque toujours les mêmes habitués qui dépouillent, ça fait très club de p'tites vieilles qui n'ont rien d'autre à faire (rolleyes) .

Participer au dépouillement, c'est aussi ma façon de dire non au vote électronique, et de m'assurer qu'il n'y a pas de triche dans cette phase du scrutin (pour mon bureau de vote). Enfin bon, je suis à Montpellier, pas en Corse ou à Paris V, les fraudes sont moindres...