Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Lecture

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 13 août 2014

Mise à l'index

12991385083_7d1a49dc19_z.jpg On a tous nos petites lubies. Moi (entre autres), j'indexe nos bouquins dans une base de données (avec le petit freeware Book'in, plutôt bien fichu).

A l'occasion d'un petit tri dans la base de données et dans la bibliothèque, j'ai pu faire un peu glorieux constat ; j'ai plus d'une trentaine de bouquins que je n'ai jamais lus (soit 10%, hors BD, qui elles sont lues à 100%). La plupart a été achetée sur un coup de tête, et je n'ai jamais trop eu le courage de me plonger dedans. Ou pire : je n'ai plus eu l'envie... L'exemple typique, c'est les divers tomes de préquelles des séries dont j'ai adoré l'univers (Dune, les Princes d'Ambre...) et pour lesquelles j'ai épuisé tous les tomes originels en long, en large et en travers. A leur sortie, je me suis précipité sur les préquelles, mais elles ne sont pas écrites par les auteurs d'origine et sont souvent de qualité médiocre, quand il n'y a pas en plus des discordances dans les traductions ou des incohérences dans le récit par rapport à l'original[1].

Il y a heureusement peu de bouquins que l'on m'a offert et que je n'ai jamais lu (moins d'une dizaine), et encore moins de livres dont je n'ai jamais fini la lecture (3 seulement : l'intégrale de Narnia, ennuyeuse à mourir, c'est vraiment un style d'écriture qui a mal vieilli, un bouquin de Hulot et un bouquin de Montebourg, essentiellement parce que les deux gusses m'agacent prodigieusement et que ça faisait trop monter ma tension quand je bouquinais au lit). Bon, je triche un peu pour éviter l'accumulation : j'ai facilement tendance à me débarrasser des ouvrages que j'ai acheté et qui ne me plaisent pas, ce que je n'arrive pas à faire avec des cadeaux, j'ai des scrupules et/ou je suis trop sentimental (rolleyes) .

Lors du dernier déplacement de la bibliothèque, j'ai aussi mis de coté une pile d'une bonne vingtaine de bouquins : des trucs que j'ai depuis très longtemps, acheté avec mon premier argent de poche lorsque j'étais lycéen, et que je n'ai lu qu'une seule fois, il y a maintenant une vingtaine d'années. Ils m'ont suivi au cours des 7 déménagements, mais je ne les jamais rouvert. J'ambitionne de me plonger dedans pour voir si les pages éveillent des choses en moi, que ce soit une réminiscence de souvenirs ou une émotion littéraire... Quelle surprise peut surgir d'un ouvrage refermé depuis si longtemps ? (à part la poussière accumulée depuis 20 ans et 7 appartements, on est bien d'accord (coupdechaud) ).

Je voulais annihiler cette pile de "non lus" ou de "à relire" au cours de mes vacances. Même avec 4 semaines, j'ai peut être été un chouia optimiste.

Y'a plus qu'à...






(c) photo : Noëmie Haffner - original (licence : CC-ByCC-By-ND).

Note

[1] Ces deux méfaits méritent des supplices particuliers dans des enfers dédiés.

lundi 25 février 2008

En vrac (I'm back)

Rain in the City Après 15 jours de boulot intensif, me revoilà. Pfiou la période a été rude, les vacances des étudiants sont les bienvenues pour me permettre de lever un peu le pied. J'avais sous le coude plusieurs gros dossiers qui attendaient sagement depuis septembre, mais là il fallait vraiment que cela avance.

Samedi matin, j'avais aussi un partiel pour mes cours du soir (si si, mes cours du soir ont lieu le matin, parfois :-/ ). J'avais pris trois jours pour réviser, car en dehors des heures de cours, je n'avais pas bûché. Et il y avait du boulot, oulà... Vu comme ça a marché, j'aurais mieux fait d'aller me balader au soleil plutôt que de rester enfermé chez moi à réviser l'Algorithme de Kruskal et autres délicieusetés mathématiques. Evidemment, dimanche j'étais libéré de l'examen, mais il faisait un temps de m... (evil) .

Mon mari étant en vacances (je l'ai renvoyé un peu chez mes beaux-parents, j'avais besoin de concentration, et ça me fait un peu de vacances aussi 8-) ), j'ai pu profiter de quelques journées en célibataire pour vivre à mon propre rythme, et surtout sans télé. J'ai rattrapé une grosse partie de mon retard de lecture : les généreux donateurs pour mon anniversaire m'ont offert une douzaine de BD, et j'ai parfois complété un peu les séries (j'aime bien me faire des cadeaux d'anniversaire aussi) : Le magasin général, très belle fresque d'un petite village canadien pendant l'entre-deux guerres (j'en reparlerai bientôt je pense), Golden City, le désormais très classique mais excellent Lanfeust de Troy et les tomes pas encore lus du Death Note. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant bouquiné, ça fait un bien fou.

Coté dossiers informatiques, une mise à jour importante a été faite sur un logiciel auquel je contribue pour la traduction. Pour atteindre le 100% converti en français, j'ai traduit 400 ou 450 nouvelles chaînes de texte, mais elles ne seront prises en compte que dans la prochaine release (le logiciel est encore en version beta, et il y a une release par semaine pour corriger les bugs). Cela fait à peu près un an et demi que je contribue pour ce programme, et l'éditeur avait récupéré une vieille version de la traduction pour partir de quelque chose : on n'est pas parti de rien. Sauf que cette traduction initiale est très imparfaite (il manque beaucoup de caractères accentués, la syntaxe n'est pas en français correct, certaines traductions sont vraiment très littérales), et a été faite probablement par plusieurs personnes (il y a pas mal d'incohérences : pour traduire la même chose, des expressions différentes sont parfois utilisées). Il y a donc beaucoup de termes et de textes à ajuster, mais ça me fait réviser l'anglais :-)

Enfin, histoire de bien surcharger définitivement mon planning, je me suis lancé dans un projet qui me permettrait de réaliser l'une de mes résolutions pour cette année 2008... J'en reparlerai probablement, mais pas avant 6 ou 8 mois.

Donc : vivement les vacances. Le hic, c'est qu'elles ne sont pas pour tout de suite. Je vais prendre mon jeudi et mon vendredi (pour la 1ère fois depuis septembre, je n'aurais pas cours ce samedi matin, je vais donc en profiter pour rester un peu plus sous la couette et faire le marché des Arceaux, avant d'attaquer le 2ème semestre de cours le samedi suivant), mais rien de plus n'est prévu avant plusieurs mois...




Photo : (c) Julien : original (licence : CC-ByCC-By-CACC-By-NC).