Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Lavérune

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 28 avril 2009

Montpellier de Janeiro

Grains de café Ce matin, en sortant de chez moi, j'ai eu la bonne surprise de sentir que la ville était couverte par une délicieuse odeur de café grillé. Cela arrive régulièrement, à Montpellier, mais il y avait longtemps que nous n'en avions pas profité.

Je suis ici depuis 2000, et il m'a fallu plusieurs années pour comprendre d'où venait ce phénomène mystérieux : quand un léger vent à dominance ouest souffle, il amène sur la ville la subtile odeur des usines de café Jacques Vabre de Lavérune, à quelques kilomètres de Montpellier. Un vrai régal, qui provoque chez moi plusieurs effets immédiats.

Dans un premier temps, il met tous mes sens en éveil. Je fais partie des accrocs au café, cela me sensibilise probablement, mais l'odeur de la torréfaction du café est bien particulière, extrêmement sensuelle et suave, et elle ne manque pas de me procurer un plaisir fou. C'est quasi orgasmique.

Cette odeur provoque aussi un effet madeleinedeproustien, et fait remonter à la surface de mon esprit des images de mon enfance. Nous allions tous les ans à Tours début Décembre en quête d'idées de jouets pour le Père Noël ; pour nous récompenser d'avoir été sages dans les boutiques noires de monde, nous allions chercher quelques loukoums au Damier Vert, un chocolatier-confiseur local bien connu [1]. Le chemin nous faisait passer devant un torréfacteur, peut-être rue des Halles, je ne sais plus, et l'odeur de café grillé embaumait une partie de la rue. C'est impressionnant ce conditionnement de l'esprit à associer une odeur et un plaisir gourmand en devenir...

Il y a un dernier effet supplémentaire, parfois un peu embarrassant quand j'y succombe. Les "rues parfumées de café grillé" provoquent chez moi une irrépressible envie de chanter une certaine chanson d'un groupe (heureusement ?) quasi-disparu, Gold. Inévitablement, je fredonne la chanson pendant 2 jours, sans pouvoir la bannir de mon esprit.

Activation du mode "je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans. etc." :


Gold - Rio de Janvier - Le Palais des Sports

Si Deezer semble bloquer la diffusion depuis le blog allez à cette page pour pouvoir entendre le morceau [2].





(c) photo : nasebaer - original (licence : CC-ByCC-By-NDCC-By-NC).

Notes

[1] Une vraie tradition familiale que l'on continue de perpétuer, même en dehors de Noël et même si nous n'avons pas été sages :-p

[2] Je ne vous l'ai jamais dit à quel point Deezer m'énerve ?