Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Je suis choqué

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 23 juin 2008

Propagande en direct du 57 rue de Varenne

Matignon se paye une petite réclame avec 4,3 millions d'euros de nos impôts, car de l'aveu de l'équipe qui nous gouverne, il y a eu une erreur de communication sur les mesures prises depuis un an (et notamment le paquet fiscal). C'est la seule erreur qu'ils assument d'ailleurs, étonnamment.

Pourtant, les mesures en question sont loin d'avoir les effets escomptées, et il n'est pas encore démontré qu'elles en auront, des effets. Les heures sup' ne seront données qu'au bon vouloir des patrons, en fonction des carnets de commande ; le rachat des jours de RTT n'intéresse guère les Français (comme quoi l'argent n'est pas l'unique motivation) ; la non imposition des revenus des étudiants est un foutage de gueule monstrueux (peu de jobs étudiants permettent de gagner suffisamment pour être imposable, ou alors ce sont des temps plein et cela pose la question du suivi des études...) ; etc.

"Vous êtes impatients. Nous aussi." On est surtout impatients de repasser toute cette troupe de fanfarons aux urnes.

Pour aller plus loin : un article du Monde ou un article de Nicolas DOMENACH sur Marianne2.




Photo : (c) Frédéric de Goldschmidt / cf. Wikipedia.

mercredi 18 juin 2008

Réforme du mode de scrutin des Régionales

A voté ! Notre Nanoprésident favori a trouvé une méthode originale pour reconquérir les Régions en 2010 (actuellement, 20 des 22 régions métropolitaines sont gérées par la Gauche). Non, il ne s'agit pas de bien gouverner. Non, il ne s'agit pas de tenir ses promesses (quoi que certaines, comme le Paquet Fiscal, ont été tenues... Je suis médisant). Non, il ne s'agit pas de bosser au lieu d'occuper tout l'écosystème médiatique.

Non : le Gouvernement va juste modifier le mode de scrutin des Régionales. Actuellement, il se déroule en deux tours et mêle majoritaire et proportionnelle. Après la réforme, il sera à la proportionnelle uniquement, et à un seul tour : de quoi largement pénaliser la Gauche, qui pourrait perdre la moitié de ses régions. En effet, la Gauche est généralement très dispersée au premier tour, puis se rassemble au second. Ce n'est pas le cas avec le très large parti de droite qu'est l'UMP, qui rafle une bonne partie de ses voix dès le premier tour.

Hollande a été prévenu par le Nanoprésident dans l'avion qui l'a amené au Liban, il y a quelques jours, avec les dirigeants des différents partis politiques du pays : "Oui, on va changer le mode de scrutin aux régionales. Ça sera la proportionnelle à un tour", a dit Sarko au Sécrétaire National du PS [1]. Il lui a aussi dit, très aimablement : "Vous nous avez bien emmerdés avec Le Pen pendant des années, maintenant on va vous niquer avec Besancenot. Et comme en plus votre congrès, ça va être le bordel, je sais que je peux compter sur vous."

Voilà une façon originale de gouverner et de traiter les dirigeants de l'Opposition. Il est vrai que la Droite manque cruellement de pouvoir (Assemblée Nationale, Sénat, Conseil Constitutionnel [2], CSA, TF1, etc. ...). Il est donc nécessaire de reprendre les Régions (et bientôt les départements, qui, horreur, sont aussi majoritairement à Gauche ?). Ceci dit, cela pourrait être rigolo : depuis 2004 que les Régions sont à Gauche, l'Etat s'est très généreusement défaussé de certaines missions à leur profit, mais sans que les moyens financiers ne suivent complètement. La situation est complexe pour les Régions, ce serait amusant de voir comment s'en sort la Droite pour arriver à l'équilibre sans prélever plus...

Notes

[1] Source : Le Canard Enchaîné du 18/06/08.

[2] Dans une moindre mesure lié à l'UMP, puisqu'essentiellement tenu par des chiraquiens...

dimanche 30 décembre 2007

Rien à signaler

Deux TGV Bheu finalement, il ne s'est rien passé hier, le trajet en train a été terriblement ennuyeux et prévisible. A peine trois minutes de retard à l'arrivée, c'est vraiment ridicule. Un aller-retour SNCF sans aucun imprévu ou incident, c'est complètement improbable. Je suis déçu déçu déçu.

Contrairement à l'aller, il n'y a pas eu de vente ambulante servie par un beau garçon membre de notre grande Famille (les échanges de regards et les grands sourires n'ont pas laissé l'ombre d'un doute. Si Doudou me lit, comme je le soupçonne, je vais me faire étriper :-D ).

Cependant il s'est produit quelque chose d'autre : je me suis fait draguer par une fille, ma voisine entre Bordeaux et Toulouse. Il est vrai que nous avons beaucoup sympathisé et discuté pendant le trajet, et que nous avions beaucoup de points communs, c'en était d'ailleurs assez rigolo. Mais de là à ce qu'elle me laisse son numéro de téléphone et me confie, avec un petit clin d'oeil, que c'était quelque chose qu'elle ne faisait jamais et qu'elle aimerait bien me revoir pour me faire visiter sa ville, ça m'a scotché. Je me suis retrouvé très con. Forcément, je ne lui avais pas donné certains détails à mon sujet (Salut, je m'appelle Hub, je suis homo, et toi c'est quoi ton prénom ?). Mais non, mauvaise pioche, j'aime la bite...

Bon je vous laisse, je vais aller regarder Le retour du Roi pour la énième fois. Mais toujours avec autant de plaisir, même si je connais la fin ;-) Ne faites pas (trop) d'abus demain, à l'année prochaine !





Photo : (c) claytron : original (licence : CC-ByCC-By-CA).