Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Idéologie

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 16 février 2009

Gouverner par l'idéologie

Evolution du budget de la Recherche :

Evolution budget recherche

Est-ce que cette illustration, dont les données difficilement contestables sont fournies par l'OCDE, vous interpelle ?

Pourquoi, quand la Droite gouverne, le financement de la Recherche est en chute libre ? A quoi cela sert-il d'investir dans l'avenir de tous alors que le mode de pensée naturel de la Droite est "chacun pour soi" (et Dieu pour tous, d'ailleurs) ?

Voyez-vous, ce n'est pas pour rien si les politiques qui dirigent actuellement le pays sont aussi agressifs avec les chercheurs [1] : la Recherche ne représente rien pour nos élites, elles qui ne conçoivent bien que le pouvoir, l'argent et les visions court-termistes (voir le lien "Mépriser les savants", ci-dessous).

Pourtant, c'est une lapalissade de dire que la Recherche, qu'elle soit appliquée ou fondamentale, est indispensable. C'est elle qui fait évoluer les techniques de nos sociétés, elle aide à préparer l'avenir ou à corriger nos erreurs passées. Elle sera peut-être notre salut face à la future catastrophe environnementale [2] qui nous guette. Elle devrait déjà être largement mobilisée pour trouver des solutions aux problèmes énergétiques, climatiques, alimentaires (etc. : la liste de nos défis est longue), mais la Recherche a pour le moment d'autres urgences, surtout en France : lutter pour sa survie. Les organismes de recherche sont démantelés les uns après les autres, à commencer par le CNRS, qui nous a pourtant fabriqué quelques Prix Nobel ; les moyens sont en chute libre, nos scientifiques sont obligé de s'exiler : la Recherche reçoit coups sur coups.

La situation ne semble pas prête de s'arranger, le Gouvernesident a bien l'intention de continuer la partie de bras de fer. Heureusement, les chercheurs sont très remontés. Je suis de tout coeur avec eux.

Pffff... Encore plus de 3 ans à tenir ?




Quelques billets ou sites intéressants sur le sujet de la recherche :

Notes

[1] Entres autres... Bon nombre de professions sont malmenées, depuis bientôt deux ans.

[2] Je dis bien environnementale, et pas écologique. C'est notre environnement vital qui est menacé, la survie de notre espèce. Même si nous maltraitons notre planète, il restera bien quelques écosystèmes fonctionnels à partir desquels d'autres écosystèmes pourront émerger. Nous aurons réussi l'exploit d'exterminer des millions d'êtres vivants et d'espèces, dont la notre, mais la planète s'en remettra, elle trouvera bien d'autres choses à inventer.