Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Extrait

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 19 décembre 2008

Chanson générationnelle

J'ai découvert ça il y a quelques jours. Sans que ça soit extraordinaire, j'aime bien. Pourquoi cette chanson me parle ?

dimanche 28 septembre 2008

Billet musical - Amy MacDonald

Il faut absolument que je vous parle d'un de mes coups de coeur musical du moment. Je l'ai découvert avant l'été, et il ne m'a pas fallu longtemps pour apprécier le style. Je viens de voir que le CD de l'artiste était dans le trio de tête des ventes d'Amazon, j'ai peur d'avoir les mêmes goûts musicaux que les ados, mais j'm'en fout, j'assume (tirerlalangue) .

Amy MacDonald est une écossaise de 10 ans ma cadette (ça calme) ; autodidacte précoce, elle n'a sorti son premier album qu'en 2007 (This is the life).

This is the life, c'est aussi le nom du single qui me l'a fait découvrir. J'étais à la salle de muscu sport quand j'ai vu le clip pour la première fois, et j'ai adoré dès les premières secondes, ce qui est plutôt rare. La mélodie est entêtante et reste bien ancrée en mémoire, le style folk/rock est loin de me déplaire. C'est même plutôt agréable, ce n'est pas un courant sur-représenté en ce moment. Elle a aussi une voix assez grave qui sort du lot et qui est une vraie signature.

Les paroles des chansons sont réalistes (elle en a écrit la plupart), et parlent du bonheur de soirées mémorables entre amis (This is the life), de la vacuité de la célébrité (enfin... je crois... Footballer's wife), etc.

Coté CD, je suis très content de mon achat. La version acquise n'a que 10 titres (une version plus récente en a 15), et la proportion de titres appréciés est importante, l'album m'a vraiment conquis :

  1. Mr rock & roll ***
  2. This is the life ***
  3. Poison prince ***
  4. Youth of today **
  5. Run **
  6. Let's start a band **
  7. Barrowland ballroom **
  8. L.A. **
  9. A wish for something more ***
  10. Footballer's wife ***

C'est une artiste que je vais surveiller pour voir comment elle va évoluer. J'aurais bien aimé aller la voir à Paris (elle passe au Bataclan le 13 novembre) mais mes finances au ras des navets (c'est à dire bien en-dessous des pâquerettes) ne me permettent pas d'y aller. C'est dommage, je pense que ça doit être très sympa en live.

Pour compenser, allez, je me remets un petit coup de clip. Si vous êtes aussi "éponge musicale" que moi, vous allez me maudire (et passer la soirée à fredonner).


Amy MacDonald - This is the life

Plus de lecture :

Plus d'écoute (via Youtube) :

jeudi 5 juin 2008

Pause tendresse musicale

Balamouk - Les Yeux Noirs En faisant du tri dans mes albums mp3-isés, je suis retombé sur cette petite perle de douceur : Liebkeit (la tendresse), du groupe Les Yeux Noirs. C'est un très beau morceau, apparemment chanté par Bourvil dans les années 60, et dont les paroles m'inspirent la pensée du jour, façon Jarod_ :

On peut vivre sans richesse presque sans le sous des seigneurs et les princesses y'en a plus beaucoup mais vivre sans tendresse on ne le pourrait pas...



Je n'ai pas réussi à trouver ce titre sur des sites légaux comme Deezer. Heureusement qu'il y a les sites officiels... Cette chanson est extraite de l'album Balamouk. Voir l'article Wikipedia sur le groupe, ainsi que son site officiel.