Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Chanson engagée

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 17 mai 2011

Aux armes (un programme pour 2012 ?)

A la première écoute, j'ai été un peu rebuté par les 45 premières secondes, les paroles sont un peu faciles. Mais j'aime beaucoup, au final.




(Vu chez Yves Formentin).

jeudi 4 juin 2009

La musique francophone d'Amérique du Nord ne se résume pas à Céline Dion

C'est par hasard, à l'occasion d'un clip sur une chaine musicale, que j'ai découvert les Cowboys Fringants. Leur chanson "Les étoiles filantes" m'a interpelé dès la première écoute, entre autres parce qu'il tranche nettement avec le style musical en vogue en ce moment. Je n'ai pas creusé plus que ça sur le coup, jusqu'à il y a quelques semaines, où je n'arrivai plus à m'en détacher. Par curiosité, j'ai commencé à regarder les autres chansons des Cowboys, et j'ai finalement mis le doigt sur un groupe qui proposait de textes intéressants, souvent forts et engagés.

Le style des Cowboys Fringants est un savant mélange : rock, folk, country, une goutte de traditionnel. La musique sert d'appui à des paroles fines, militantes, parfois drôles, parfois très émouvantes : le groupe semble bien engagé en faveur de la protection de l'environnement, et dénonce nos modes de vie, les aberrations de notre société, la consommation, le libéralisme. Et se moque souvent de la société canadienne (enfin, québécoise, ne mélangeons pas tout) et véhicule un message très à gauche, qui parle de solidarité, invite à profiter de la vie plutôt que de se concentrer sur l'argent ou les biens matériels.

Je retrouve parfois dans les paroles et les musiques un peu de Mickey3D, de Lynda Lemay ou du Renaud-des-débuts.

J'ai acheté deux de leurs albums : La grand messe (2004, version dite "définitive") et Sur un air de déjà vu (2009), et je suis enchanté par mes acquisitions. J'ai une petite préférence pour le premier, dont au moins 7 ou 8 titres m'ont touché dès le début, mais le second est très bien aussi. Si j'avais un conseil à vous donner ce serait malgré tout de commencer par la Grande messe : certaines chansons font partie des indispensables (La reine, 8 secondes, Si tu penses un peu comme ça, Plus rien, et bien sûr, les Étoiles filantes).

Il parait que le groupe est détonnant en concert, ça fait assez envie. Ils seront en France à l'automne, je me demande si je ne vais pas trainer Doudou à Paris pour ça...

En tout cas, on se demande comment cette musique subversive peut être vendue en France : je ne suis pas certain que les Cowboys soient un jour complètement labellisés Hadopi ®. Alors, avant qu'Internet ne soit complètement filtré, je vous mets deux clips géniaux, pour le plaisir de la découverte. Disclaimer : si vous avez la corde environnementale très sensible ou que vous avez une légère tendance dépressive, évitez "Plus rien" (coupdechaud) .


Les étoiles filantes (Les cowboys fringants)

Plus rien (Les cowboys fringants)