Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Bruno Julliard

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 7 décembre 2008

Allez, au boulot !

A gauche toute ! Fin du spectacle au PS. Le cycle de renouvellement des organes internes vient de se clore hier samedi : après le vote des motions et le choix du Premier Secrétaire, la nouvelle direction du Parti Socialiste a enfin mis sur pied son Secrétariat National, l'organe qui gère le Parti.

En lisant l'organigramme et la liste les 38 personnes qui composent ce Secrétariat version 2008, je suis satisfait et trouve enfin une raison de croire que les choses vont changer au PS. Une petite flammèche d'espoir, qui, j'espère, ne sera pas soufflée par tout le vent que brassent les partisans de Ségolène Royal.

Le nouveau Secrétariat respecte la parité, fait une bonne place aux jeunes et aux représentants des minorités, et n'est pas exclusivement composé des habituels caciques : il y a beaucoup de nouvelles têtes. Le Parti semble aussi prendre un vrai virage à gauche : Benoît Hamon devient n°2 (il est nommé Porte-Parole), et Arnaud Montebourg n'est pas très loin (il est Secrétaire national chargé de la rénovation). Mais il y a beaucoup d'autres personnalités notables dans cette auguste assemblée :

  • à l'éducation, Bruno Julliard, ex-figure de la fronde anti-CPE ;
  • Patrick Bloche, autrefois porteur du projet de loi sur le PACS ;
  • Christian Paul, un des trop rares élus à bien maitriser les NTIC, chargé dans le Secrétariat National du "laboratoire des idées" ;
  • Olivier Dussopt, benjamin de l'Assemblée Nationale (il est député-maire d'Annonay en Ardèche).

Il va falloir quelques jours ou quelques semaines pour que les personnes et l'organisation se mettent en place, mais je suis assez confiant. Il suffit d'écouter Benoît Hamon sur France Info pour sentir l'impatience qu'il doit ressentir.

Et nous aussi, citoyens de base dont le coeur penche à Gauche, nous sommes impatients.