Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 avril 2009

Service des poids et mesures (bilan d'un an de muscu)

Sexy guy Un an de muscu, ça m'a réussi, vous ne trouvez pas ?? Bon ok, ce n'est pas moi en photo, et le bilan de ces centaines d'heures à lever des poids est plus que mitigé, ça n'a pas tout à fait donné ce résultat...

J'avais depuis plusieurs années des problèmes de dos, et mon médecin était formel : mes muscles n'étaient pas assez costauds au niveau des lombaires, il fallait donc que je les renforce. Soit. Je me suis inscrit à la salle de musculation la plus proche en janvier 2008 et me suis mis à travailler le tout, tant qu'à faire. Il y avait du boulot : avec un indice de masse corporel à faire pâlir d'envie un anorexique, j'avais devant moi une sacré marge de progression.

Comme je suis un peu névrosé et que je note tout, je sais que j'ai fait environ 230 séances d'une bonne heure (cela représente une moyenne d'un peu plus de 4 séances par semaine, en dehors des périodes de vacances où je préfère rester sous la couette, ou bien des quelques jours où j'ai été malade). Je me lève presque tous les matins à 6h15 et suis à la salle de sport à 6h45. J'y reste une bonne heure, travaille sur 7 ou 8 machines différentes (des séries courtes avec des poids élevés, c'est l'idéal pour fabriquer du muscle). Puis douche et boulot.

Il y a bien quelques résultats. J'ai par exemple pris entre 5 et 6kg : il faut dire que faire du sport m'a rouvert l'appétit, je mange presque autant que lorsque j'étais ado, et j'ai tout converti en muscle. Et il y a quelques formes qui se dessinent, notamment au niveau des pectoraux. Mais j'ai été cruellement déçu par les chiffres : mon mari a décidé il y a quelques semaines de reprendre toutes mes mesures, comme il y a un an, et le comparatif par rapport à l'an passé est affligeant.

J'en ai déjà parlé, tout le monde n'est pas égal devant la prise de muscle ou de poids. D'ailleurs, un mec qui a commencé en même temps que moi et qui fait à peu près le même nombre de séances a eu des résultats bien plus visibles. Cépojuste.

S'il est extrêmement difficile pour moi de prendre du muscle, est-ce que ça vaut le coup de continuer ? C'est que ça coûte un œil, l'abonnement à la salle de sport ! Sans parler de la fatigue due au sommeil en moins (je me prive d'au moins une heure de sommeil) et à toute l'intendance (préparer les affaires de sport, les lessives supplémentaires, le fait de me balader tout le temps avec mon sac à dos de sport vu que je ne repasse pas par chez moi après la séance...). Je me donne jusque fin 2009 pour décider, mais il est probable que j'arrête en décembre. Mon mari n'est pas très content, mais en même temps, lui est inscrit à la salle depuis 2 ans (pour un problème de poids complètement opposé) et n'y est allé qu'une poignée de fois...

Le plus triste dans tout ça, c'est que j'aurais dû me renseigner sur mes antécédents familiaux. J'ai parlé à mon père de ma difficulté à prendre du poids : il n'a guère été étonné, et m'a dit que lui avait beau eu faire de la gym de haut niveau quand il était jeune, il n'avait jamais pris de muscle non plus... Donc, définitivement, il n'y aura jamais chez moi qu'une seule mensuration qui soit bien au dessus de la moyenne 0:-) .

jeudi 8 janvier 2009

Décisions 2008 / décisions 2009

Année 2009 Ce n'est guère original, mais c'est la saison des résolutions. La plupart des gens en prennent et ne s'y tiennent pas, moi y compris, mais l'année dernière je les ai figé ici pour la première fois. Du coup, je m'y suis à peu près tenu.

Petit bilan des résolutions (à peu près sérieuses) de 2008 :

  • Ouvrir le blog à l'univers : jusqu'au 1er janvier 2008, mon blog avait une audience très limitée. J'écris principalement pour me faire plaisir, mais aussi pour être lu (un peu, quand même). J'ai donc publié des commentaires à gauche et à droite, ouvert mon compte chez MyBlogLog, ce genre de choses. Du coup, je sais maintenant que je suis un peu lu, et ça me satisfait. J'ai eu des contacts intéressants et enrichissants avec certains, j'ai eu des coups de coeur pour d'autres, bref, j'ai réussi à surmonter ma timidité et ma réserve maladives pour aller vers les autres.
  • Continuer à travailler pas plus pour gagner pas pire : j'ai fait preuve d'une grande constance dans ce domaine, et n'ai laissé l'année dernière que 70 heures sup' impayées à mon employeur chéri, alors que j'en avais plus de 150 en stock après les 4 premiers mois de l'année. Je vise cette année les 0 heures sup', mais cela risque d'être plus dur, même si la mise en place de nouveaux outils me permet de gagner en productivité, et donc de bloguer au bureau faire moins d'heures.
  • Donner une claque à la Droite lors de rendez-vous électoraux du printemps : ce n'est pas de la faute du PS, mais effectivement, la mandale a été vigoureuse. Je n'y suis pour rien non plus, mais bon, ça fait plaisir quand même.
  • Prendre 10 kg : je suis désormais officiellement obèse, j'ai pris 6kg en un an, alors que je stagnais depuis des années. Le sport me réussi et je suis devenu presque addict. Mais j'en reparlerai dans un prochain billet.

Du coup, je vais retenter l'expérience en me fixant de nouveaux objectifs pour 2009 :

  • Finir de prendre les 10kg de l'année dernière. C'est du domaine du possible, même si mon métabolisme n'est pas disposé à me faciliter la tâche.
  • Aller voir un ophtalmo. Ça commence d'ailleurs à devenir urgent : les amis que je croise dans la rue sans leur dire bonjour pensent que je les snobe, mais non, c'est juste que je ne les vois pas...
  • Prendre ma carte de l'UMP. Ha ha ha (bravo) . Bon, ce n'est pas crédible, alors plutôt : mettre une monstrueuse veste à la Droite aux européennes.
  • Finir mon coming-out auprès de quelques amis qui sont passé à travers. Bah, ils ne sont plus à un ou deux ans près.
  • Aller boire un coup avec des blogueurs locaux. Je me sens des affinités politicoculturelles avec certains et je pense que ce serait sympa et rigolo de se rencontre IRL. J'offre la première tournée !
  • Travailler le concours qui me permettra enfin d'être en partie reconnu dans mon boulot. Je n'ai aucune chance de réussir (l'ancienneté joue pour beaucoup, et je ne tiens pas la route par rapport aux personnes qui sont là depuis des lustres, et qui méritent tout autant que moi d'être reconnues), mais ce serait stupide de pas le bosser à fond. En plus, si je réussi la première partie du concours, je gagne un voyage gratos à Paris ; cela fait 3 ans que je n'y ai pas mis les pieds, ça me manque d'arpenter certains quartiers.

Rendez-vous dans un an pour voir ce que j'ai réalisé (coupdechaud) .





(c) photo : Whurley - original (licence : CC-ByCC-By-CACC-By-NC).

jeudi 31 juillet 2008

Happy birthday, h]Ubiquist

Avatar Enfer et chélidoine ! Ce blog a un an aujourd'hui... J'ai démarré timidement, sans tambours ni trompettes : je voulais être sûr de pouvoir tenir quelque chose sur la durée. Même si je ne poste pas très régulièrement (c'est fonction de mon activité professionnelle et de la fréquence des visites conjugales de mon mari), je tiens un rythme qui me satisfait. Dans la vraie vie, je ne suis pas un grand bavard, je perpétue cela ici aussi.

L'expérimentation me plait énormément, je vais donc l'arrêter : je décrète ce blog pérenne. Je vais désormais être un peu moins discret : j'ai d'ailleurs commencé depuis quelques mois (Ouvrir mon blog à l'univers : c'était l'une de mes résolutions pour 2008), en postant des commentaires à gauche et à droite avec mon pseudonyme désormais officiel, au lieu des 2 ou 3 adresses mails que j'utilisais avant. J'ai aussi créé un compte MyBlogLog, ça améliore un peu la visibilité. Mais contrairement à il y a encore quelques mois, je n'ai plus l'oeil rivé aux statistiques. Et cela fait un bail que je n'ai pas été voir les mots-clé qui avaient permis à mes visiteurs de venir ici (la dernière fois, quand même, j'avais pu voir que quelqu'un cherchait le "numéro de téléphone de zaho", y'a des gens qui doutent de rien...).

Le contenu du blog a un peu évolué au fil des mois. Très personnel au début, j'ai peu à peu ajouté des billets politiques (et, ces dernières semaines, environnementaux). Je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite, mais ce blog est devenu un exutoire : je vis de plus en plus mal la pression politique et sociale qui pèse sur notre pays, et j'ai besoin de l'évacuer d'une façon posée. J'en discute avec mon mari ou avec mes collègues, bien sûr, mais ce n'est pas pareil. Désolé de vous bassiner avec des infos ou états d'âme que l'on trouve partout :-)

Un petit mot pour vous, lecteurs... Que ce soit le tout premier d'entre eux, Matoo aka Marraine-la-bonne-Fée, dont le premier commentaire continue à m'étonner, et que j'ai le plaisir de voir passer ici de temps à autres, la Dream Team des pédéblogueurs montpelliérains (Jarod_, Mekbrun et Pascal, ou les innombrables autres visiteurs qui restez discrets, merci d'être passé par ici et de vous être attardés sur ces quelques posts. On repart pour un an :-)





Mon avatar a été réalisé avec http://www.faceyourmanga.com/. Cherchez pas la ressemblance :-D