Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 5 juin 2008

Pause tendresse musicale

Balamouk - Les Yeux Noirs En faisant du tri dans mes albums mp3-isés, je suis retombé sur cette petite perle de douceur : Liebkeit (la tendresse), du groupe Les Yeux Noirs. C'est un très beau morceau, apparemment chanté par Bourvil dans les années 60, et dont les paroles m'inspirent la pensée du jour, façon Jarod_ :

On peut vivre sans richesse presque sans le sous des seigneurs et les princesses y'en a plus beaucoup mais vivre sans tendresse on ne le pourrait pas...



Je n'ai pas réussi à trouver ce titre sur des sites légaux comme Deezer. Heureusement qu'il y a les sites officiels... Cette chanson est extraite de l'album Balamouk. Voir l'article Wikipedia sur le groupe, ainsi que son site officiel.