AussieBum Non, non, je n'ai pas disparu de la surface de la Terre... Je vous rassure, je n'ai pas été victime du syndrome des blogueurs, cela ne risque pas d'arriver, avec la fréquence de mes posts 8-). Non, c'est beaucoup plus bête : le temps file à toute vitesse et je n'en ai pas eu beaucoup à consacrer à ce blog. Cette semaine devrait être plus calme, tous mes p'tits seront partis en vacances, je vais donc essayer d'en profiter un peu.

En fait, pour écrire ici, il faut aussi une certaine motivation et un certain état d'esprit. Je suis à peu près dans la situation de Stefirst, qui annonce la vacance de son blog pour une durée indéterminée (la plus courte possible, j'espère, parce que c'est toujours un plaisir de lire des nouvelles d'Ardèche) : je ne suis pas du tout en phase avec l'actualité. Trop de choses me désespèrent en ce moment, et je ne tiens pas à être le râleur de service. Pourtant, en 3 semaines, il s'en est passé des choses à commenter...

J'ai aussi un problème de charge de travail. Comme Février et Mars ont été très calme coté boulot, j'ai accepté de m'occuper de 3 gros projets très motivants. J'avais oublié que la gourmandise est un gros défaut, et j'ai eu les yeux plus gros que le ventre, je vais avoir du mal à tout boucler en temps et en heures... Bon il n'y a rien de vitalissime, mais ça ne fait pas très sérieux. J'ai quelques semaines de congé qui s'annoncent, en mai et en juin, il faudra probablement que je coupe un peu dedans.

Mes cours du soir me bouffent aussi beaucoup de temps. J'ai validé mon premier semestre, mais de justesse ; mon deuxième semestre va être plus dur, avec 3 modules à passer (deux d'informatique et un d'anglais). Il ne faut pas que je les rate, cela me permettrait d'en finir avec le Bac+4. Mais j'ai du pain sur la planche : le premier cours d'informatique n'est pas trop dur, mais le prof va très vite. Il nous débite des pages et des pages d'équations que je mets des heures à comprendre (il condense en deux lignes des calculs qui m'en prennent 15... dur de s'y retrouver) : je passe chaque cours à gratter des pages d'équations que je ne comprends pas, et il me faut pas mal de boulot derrière pour débusquer la logique générale. L'autre cours d'informatique, je le passe via Internet. C'est un cours à distance ; les moyens de communications avec le prof sont rudimentaires (juste un forum, et pas de chat en direct) et les cours de sont pas très bien fichus. Ça promet. Quant à l'anglais, il serait bien que je commence à le bosser ! Bon, j'ai encore deux mois avant de planter définitivement mon semestre :-/

La bonne nouvelle de ces dernières semaines, c'est que j'ai reçu (il y a déjà un moment) mon nouveau PC Dell. C'est un très bon modèle, il dépote bien et ne reboote pas tout le temps. Quel progrès ! J'avais fini par stabiliser ma vieille bécane (en retirant une barrette de RAM, en abaissant la cadence du processeur et en supprimant l'antivirus...), mais cela fait plaisir d'avoir une machine qui tourne bien à régime normal et sans bidouille. J'ai même le luxe de pouvoir brancher tous mes appareils USB en même temps (sur le vieux PC, il n'y avait plus qu'un port qui était fonctionnel :-D). Le seul défaut de mon beau Dell est d'être sous Vista. J'ai vraiment du mal à m'y faire. Si certains de mes programmes n'étaient pas Windows-only, je serais passé sous Ubuntu, comme au boulot, mais là ce n'est pas possible. Dès la sortie du SP3 d'XP, je vais le downgrader...

Ha heu, sinon, pour ceux qui se demanderaient ce que fait cette photo en illustration, je précise qu'il y a une raison, ce n'est pas juste pour le plaisir des yeux ou pour attirer les visiteurs avec des photos de garçons en petite tenue 8-). Quand je déprime, je fais chauffer ma carte bleue, et de toute façon, j'avais besoin de renouveler quelques uns de mes dessous. Je me suis offert quelques culottes, comme dirait mon mari. Je suis très fidèle à AussieBum, et pas uniquement à cause de leur site web qui fait grimper le taux de testostérone. Leurs dessous sont vraiment très agréables à porter. Je me suis laissé tenté cette fois par leur nouvelle gamme "Bamboo" (le tissus est à 78% à base de fibre de bambou) : le toucher est extrêmement agréable, très doux, mais j'ai été un peu déçu par la coupe, pas très originale, et qui ne valorise pas trop, heuuu... le contenu. Mon modèle fétiche reste donc le WonderJock, qui met allègrement en valeur, lui 8-).

Voilà c'était ma minute futile et superficielle ! Voilà à quoi je suis réduit :-) C'est en écrivant ce genre de billet que je me rends compte que j'ai besoin de vacances pour aller prendre l'air ailleurs ; j'envie les chanceux qui ont la possibilité d'aller faire du shopping outre-atlantique. Quoi que non : je suis avio-phobique. Mais qu'est-ce que je ne donnerais pas pour aller repasser une semaine ou deux à Londres ou partir découvrir Rome...