FatBoy Dans la course vers la fin d'année, j'arrive déjà à la fin de la première étape : Noël. Ouf, finies les agapes familiales (j'ai bien pris un demi-kilo, c'est exceptionnel), je rentre à Montpellier demain samedi. Comme toujours, j'ai été dire au-revoir à mes grands-parents maternels, avant d'aller faire un tour dans mon village natal. C'est étonnant de voir à quel point, ici, les choses sont figées, changent peu, ou si lentement. Les mêmes gens aux mêmes endroits, les mêmes lieux immuables.

Le circuit est à peu près le même, je suis les quelques rues que je fréquentais adolescent, et toujours, en un rituel que je perpétue, je reviens à la maison de mes parents en passant par ce Château qui fut il y a quelques siècles la capitale de la France.

Le temps brumeux et la lumière rase m'ont rendu nostalgique, le départ de ma soeur (ainsi que son homme et leur si beau bébé) m'a presque fait pleurer. Je n'ai pas très envie de quitter mes parents aussi tôt (c'est rare, j'en ai souvent marre au bout de 3 ou 4 jours habituellement...), mon séjour s'est déroulé trop vite. Heureusement, Doudou m'attend à Montpellier. Et le basculement vers la nouvelle année effacera ce spleen.

Je pars de Tours vers 9h30, arrivée à Montpellier prévue vers 16h30 si tout se passe bien. Tous les ans, mon retour coïncide avec des problèmes météo : en dehors de l'an passé, depuis presque 10 ans, tous les 29 ou 30 décembre ont été perturbés par des incidents climatiques. Une année, de la neige (avec un conducteur de train, au départ de Tours, qui était coincé chez lui, et qu'il a fallu attendre). Une année, la tempête et de nombreuses lignes de train coupées. Une année, du verglas, avec un train de départ qui a été annulé. Et ainsi de suite. J'attends toujours mon départ avec une certaine appréhension. Je suis plus tranquille dans les mains de la SNCF qu'en voiture, mais il y a souvent des impondérables qui rendent mes voyages épiques. Largement de quoi alimenter une tripotée de billets.

Que m'arrivera-t-il demain ?






Photo : (c) GiLaRio F : original (licence : CC-By).