Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 9 août 2014

La réconciliation

Ça n'est pas un scoop, je me suis complètement détourné à la fois ce blog et de Twitter depuis une bonne année.

Après la présidentielle de 2012 et la campagne anti-mariage pour tous en 2013, j'en avais un peu soupé des réseaux sociaux. Les polémiques, qui se nourrissent de désinformation, sont propagées de la vitesse de la lumière sans aucun recul ni aucune réflexion. On donne beaucoup trop d'importance aux gens qui nous détestent et on alimente cette inutile importance en partageant dans nos sphères leurs propos haineux. Pour quelqu'un d'aussi empathique que moi, c'est ravageur.

Accessoirement, j'ai l'impression qu'une illusion tenace s'accroche à Twitter : ce n'est pas un média de discussion, le débat par messages de 140 caractères est complètement impossible. Au contraire, ça rend tout échange sec et saccadé, et cela contribue à faire monter le ton. Je doute que quiconque ait vraiment changé d'avis suite à une débat par tweets interposés... Ajoutez à ça le buzz permanent, le besoin de briller en se montrant plus réactivement horrible que les autres à chaque mort/fait divers ou le Live-Tweet des émissions télé dont vous n'avez rigoureusement rien à faire... (needkill) J'ai fait un Tweet-burn-out.

Après 6 bons mois de sevrage, je recommence à lire ma time-line. J'ai drastiquement restreint mon nombre de followings, mais je reste peu loquace. J'ai toujours détesté être limité à 140 caractères, je ne sais pas m'exprimer en si peu d'espace, alors je me contenterai du minimum syndical de ce coté-là.

J'avais envie de revenir ici, de reprendre le temps d'écrire. C'est l'agréable rencontre avec @seb_stbg et #MisterGeek lundi soir, sur une terrasse montpelliéraine, qui m'aura finalement bousculé et qui aura accéléré les choses. Le bon moment que j'ai passé avec eux m'a rappelé les rencontres que j'ai pu faire grâce au blog ou à Twitter au cours de ces dernières années : une poignée de personnages attachants que je lis ou suis depuis des années, que j'ai eu plaisir à rencontrer "en vrai" pour certains, et qu'il est toujours plaisant de revoir. Comment ai-je pu oublier tout ça, tous les billets et messages partagés, toutes ces expériences, anecdotes, histoires, tranches de vie, et souvent, émotions ?

Nos deux alsaciens m'ont réconcilié avec les réseaux sociaux. Je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais me voilà de retour ;-)

mercredi 6 mai 2009

To tweet or not to tweet ?

Twitter Mon futur nouveau joujou dispose d'un client Twitter permettant par exemple de poster des photos très facilement sur TwitPic. C'est une fonction qui m'intéresse beaucoup pour le blog, même s'il n'y a pas (encore) de plug'in TwitPic pour Doctlear. Je vais essayer de me pencher sur la question.

Pour faire des tests, j'ai donc créé un compte Twitter, puis j'ai ajouté le suivi des gazouillements de deux blogueurs que je lis souvent, et qui sont assez prolifiques sur ce médium. J'ai beaucoup apprécié le retour de politesse quasi-immédiat, mais je vous rassure, les garçons, je n'ai pas l'intention de poster sur Twitter pour le moment :-p . C'est vraiment juste TwitPic qui m'intéresse...

Le premier qui dit que je suis contrariant...

samedi 7 février 2009

Mise à jour des fils RSS - Atom - Commentaires

Travaux Comme tous les utilisateurs de FeedBurner, cette semaine j'ai mis à jour mon compte et l'ai migré vers Google [1]. Du coup, comme 1Loup, j'ai profité de cette occasion pour utiliser le système MyBrand et paramétrer mes fils de syndication sur mon nom de domaine.

Mes nouveaux fils sont donc désormais :

Vous serez choux de penser à modifier vos abonnements dans vos logiciels préférés, parce que les fils FeedBurner classiques risquent de couper un jour où l'autre...

Bon, j'hésite à faire ma tirade habituelle sur tous ces services gratuits, qui sont instables et qui peuvent changer ou disparaitre du jour au lendemain sans prévenir. Cela m'agace profondément, mais je n'ai qu'à m'en prendre qu'à moi-même : je devrais refuser d'utiliser tous ces services, et me prendre par la main pour développer des équivalents libres, gratuits et indépendants d'un fournisseur qui peut être racheté ou éliminé sans préavis... Y'a qu'à...



(c) photo : Damien Roué - original (licence : CC-ByCC-By-NC).

Notes

[1] FeedBurner a été racheté par Google.

dimanche 28 septembre 2008

Amélioration de visibilité/lisibilité

Reading... Je me suis aperçu depuis quelques jours que je maltraitais mon pseudonyme. Hubiquist, Hub, h]Ubiquist, H. Ubiquist... Il existe 5 ou 6 déclinaisons de mon nom, ce qui ne facilite pas ma visibilité et la lisibilité ; évidemment, les lecteurs qui me citent ou me chainent sont dans le même flou que moi, et mon pseudo circule sous plusieurs variantes.

En attendant de l'expliciter un jour (ça arrivera peut-être...), j'ai pris la sage résolution de mettre un peu d'ordre dans mon identité virtuelle. Quelle image je donne en étant aussi brouillon, alors que je suis l'incarnation même de l'Ordre (hum, non non, ne regardez pas mon bureau siouplé 0:-) ).

Le tri a vite été fait.

  • Je tenais beaucoup à l'origine au crochet "]" qui permettait de séparer le "H" et "Ubiquist" (la raison cryptique est que ce blog est tenu par un humain, je vous renvoie à Dan Simmons et les 8 tomes d'Hypérion pour le détail de l'explication). Mais quand je vois la lutte quotidienne de notre cher Jarod_ pour la reconnaissance de sa queue son souligné "_", je me dis que je dois autant que possible m'éviter une bataille pour le maintient de ce caractère exotique, dont l'utilité n'est pas forcément comprise. Exit le crochet.
  • Un peu pour la même raison, la forme "H. Ubiquist" ne me plait pas. Je préfère finalement un pseudo qui soit monobloc, et sans caractère distinctif.
  • J'ai constaté avec dépit qu'un autre "Hub" se baladait sur les blogs, je vais donc éviter de lui porter préjudice avec mes commentaires hautement culturels (comme là). Si ce n'est pas trop tard...

Le choix était donc fait, il ne me reste qu'Hubiquist. Cela me convient bien, je garde l'idée de départ et puis bon, je ne vais pas changer de nom de domaine, hein. Il est inutile de me dire que "hubiquist", même en anglais, n'a pas de H initial. Je suis déjà au courant, merci. Je suis prêt à massacrer l'orthographe s'il le faut (quel rebelle je fais).

Je pense avoir fait le changement un peu partout. A partir d'aujourd'hui, si vous me voyez en flagrant délit d'étourderie, et que je ne m'identifie pas correctement (sur les services en ligne ou les commentaires) avec l'unique, l'officiel, le seul et le vrai Hubiquist, signalez-le moi. Je m'auto-flagellerai 50 fois (Mmmmm...) et vous gagnerez une boite de Quality Street (véridique, promis, juré).






(c) photo : Elvire. R. - original (licence : CC-By).

vendredi 19 septembre 2008

Seven awards

Seven lucky gods Bam, me voilà nominé aux Mekbrun Awards, je vous promets que je n'ai rien fait de compromettant pour en faire partie ! Mais merci quand même à Mekbrun de m'avoir mis dans sa liste, je vais tenter de prendre honorablement la suite de sa chaîne (sinon, je suppose que je serais damné jusqu'à la fin de l'Eternité, et vous n'imaginez pas à quel point ça peut être long).

Les règles du jeu sont plutôt simples :

1. Afficher le lien de la personne qui le leur décerne. C'est fait, mon capitaine.

2. Désigner 7 autres blogs qui méritent de recevoir également ce prix. Ci-dessous.

3. Indiquer les liens de ces blogs sur votre propre blog. Ci-dessous aussi.

4. Laisser un message sur le blog des primés pour les avertir. Fait.

Voici mes 7 nominés, dans un ordre volontairement aléatoires pour qu'il n'y ait pas de jaloux (certains blogueurs sont réputés avoir mauvais caractère, on ne va pas les bousculer, hein) :

Dans la catégorie archéoblogueurs (il va adorer cette appellation) :

  • Cossaw, http://blog.cossaw.net/ : c'est le 1er blog que j'ai suivi dans mon agrégateur, et c'est grâce à lui que j'ai directement ou indirectement connu les autres.

Dans la catégorie Montpellieroblogueurs (ex-aequo) :

Dans la catégorie chats, poils & fantasmes (ex-aequo) :

Dans la catégorie des blogueurs les plus à l'ouest :

  • Yves Fromentin, http://yves-formentin.blogspot.com/ : blogueur politique aux écrits intéressants, militant au PS, et breton. Que des qualités : ce garçon a-t-il un défaut ?

Dans la catégorie des blogueurs homogénérationels :

  • Lewis Scarole, http://blog.scarole.net/ : je me sens des affinités avec lui, y'a pas de raison qu'il coupe à la chaîne si je m'y colle.

Allez, à vous les enfants.


(c) photo : Nemo's great uncle - original (licence : CC-ByCC-By-CACC-By-NC).

- page 1 de 3